Israël et les enfants palestiniens

Publié le par Association France Israël Marseille

Israël et les enfants palestiniens

Edith Sitbon

Un autre regard sur le Proche-Orient Avril 2012 n°6

  Les "résistants" palestiniens ont une devise : "nous vaincrons car nous aimons la mort bien plus que les Juifs n'aiment la vie". La mère palestinienne doit se dire "plus heureuse à l'enterrement de son fils -martyr que le jour de son mariage."

Israël est fidèle à d’autres principes: il a donc mis en place de nombreux programmes de santé pour les enfants palestiniens. En effet, leur taux de mortalité infantile est supérieur à la moyenne israélienne et la grande fréquence des mariages consanguins génère 3 fois plus de malformations cardiaques congénitales (300 enfants palestiniens naissent tous les ans avec une malformation cardiaque), et également des troubles neurologiques divers exigeant une détection précoce des handicaps mentaux et physiques.

Le programme « Sauver des enfants »  du Centre Peres pour la Paix  réunit depuis 2003 pédiatres israéliens et palestiniens  qui examinent  gratuitement par centaines les enfants palestiniens .

Le Projet Cherish développe des programmes de rééducation psychosociale qui aident les enfants palestiniens et israéliens à faire face aux traumatismes liés aux maladies des périodes de conflit .

Le Centre Médical Schneider pour Enfants Israéliens offre des services à tous les enfants, y compris  ceux de l’Autorité Palestinienne, de Jordanie, et même des pays arabes en guerre contre Israël.

SACH, "Sauver le cœur d’un enfant" créé en 1995, assure des chirurgies cardiaques qui ont sauvé 2100 enfants dont environ la moitié sont des enfants palestiniens.

Hadassah et "Un Cœur pour la paix", un organisme humanitaire français  collaborent au financement, à la prise en charge et aux opérations de chirurgie cardiaques sur un effectif de 50 à 70 enfants palestiniens par an. Fin 2011, on enregistrait au total 400 opérations pratiquées sur des enfants palestiniens. Hadassah  dispense en outre en outre des formations au corps médical palestinien et l’aide à établir ses propres unités médicales autonomes.

La Fondation Karl Kahane  offre des bourses aux médecins palestiniens pour leur assurer une formation dans les hôpitaux israéliens .

Le Centre Médical d'Hadassa possède un registre unique au monde de donateurs de moelle osseuse à destination des populations arabes. On estime que 90% des demandes dans le secteur arabe concernent des enfants atteints de maladies génétiques dus aux mariages consanguins. Pour ne prendre qu’un exemple, dans le même hôpital, 180 enfants palestiniens atteints de cancers sont soignés actuellement.

En 2011, Israël a soigné 200.000 Palestiniens atteints de pathologies lourdes ,dont 21.500 enfants.

Voila pourquoi entre autres, en 2009 , une enquête de l'UNICEF  constate une "surprise": seulement 10 % des enfants palestiniens souffrent d'un retard de croissance, la meilleure performance du monde arabe ( Arabie Saoudite :20 % - Koweït- 24%, Irak:26 - Égypte 26 %).

Publié dans Lettre n°6

Commenter cet article

mehdi mountather 11/11/2015 14:51

La fin des virus de la terre israél et Daech immédiatement pour éviter l'extermination des satellites et les crash d'avions par ces soldats d'ALLAH les astéroïdes les météorites les boules de feu et les tempêtes solaires si la fin du monde le 13.11.2015 aux non musulmans de se convertir a l'islam pour éviter l'enfer l'augmentation des séismes c'est la fin du monde en islam facebook l’architecte des révoltes arabe et la propagation de Daech normal facebook dejaal l'antéchrist.